Voyages en français

Jeunes nomadesNous, demain

Rêves de voyages

Le blog “A Cadix, tu parles” de l’école IES DRAGO (Cádiz) a gagné le concours « J’apprends le français » organisé par EducaFrancés. Bravo à eux !

Dans un article, la professeur pose la question : Si on avait beaucoup d’argent et que l’on pouvait passer ses vacances n’importe où, où est-ce qu’on irait ?

On irait ….

Et toi, où irais-tu ?
Utopies, rêves, pays qui n’existent pas, projets de voyages bien réels. Tout est possible … ou presque !
Quel voyage un peu fou aimerais-tu faire ?

J’irais ...

15 commentaire(s) Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Commentaire audio
  • Attendez la fin du téléchargement de votre commentaire audio puis n’oubliez surtout pas de le sauvegarder avant de lancer la prévisualisation, sinon votre enregistrement sera perdu.

    Pour voir cette partie de la page, assurez-vous d'avoir le player flash dans sa version 11.1.0 ou supérieur...

Inscrivez-vous sur le site pour vous abonner à ce fil de discussion et recevoir les réponses à votre commentaire : s'inscrire.

  • Rêves de voyages 24 mai 2012 12:44, par Nicola

    Moi si je pouvais, j’irais en Australie. Il y a une personne sur ce cite Michelle qui le décrit et le conseille. C’est là qu’il y a le désert, les aborigenes et des grandes villes Sidney, Melbourne et Perth. Je pourrais aller là-bas en hiver puisque c’est l’hémisphère sud et c’est l’été là-bas. Mais c’est cher et c’est loin. Je mettrais au moins 10 heures en avion pour arriver à Sidney depuis l’Italie.

  • Rêves de voyages 21 mai 2012 19:28, par Alexandre

    Si je pouvais j’irais sur une ile qui s’appellerait Taiwaou. Sur cette île il y aurait des singes et des perroquets verts et violets. On pourrait pêcher des gros poissons comme des poissons avec des têtes de harpons ou des poissons fluorescents. Le meilleur de tout ce serait que nous pourrions pêcher des sortes de géants dinosaures marins, plus gros que des avions. Pour aller à cette île on devrait aller dans un avion transparent.

    Sur l’île on aime beaucoup les fêtes de toutes les religions. Le chef de la religion s’appelle Derachi, il prône la pêche et l’intelligence. Les Taiwaniens parlent anglais, français et chinois. Ils ont aussi leur propre langue le Taiwana. La boisson traditionnelle s’appelle le snakish, c’est fait avec des poisons de poissons fluorescents et de baies roses. C’est délicieux et très rafraîchissant. On boit aussi de l’eau et du takey fish, un poisson qui ressemble à une énorme sole avec des pois rouges. On vit dans des bungatrees, ce sont des bungalows suspendus dans les arbres sans risque de tomber. On mange aussi du taklesnix. Le taklesnix a un corps et une tête de bœuf avec des cornes de bouquetins et une queue de lion noire avec des yeux de lynx.

  • Rêves de voyages 2 juin 2011 16:20, par Sophie

    Nous sommes la classe de Sophie. Ecoutez nos rêves de voyages dans notre émission de radio : Radio Institut !

    Nos rêves farfelus.
    Une émission de la classe de Sophie Guillou.
    IMG/mp3/nos_reves_farfelus1_OK.mp3
    IMG/mp3/nos_reves_farfelus2_OK.mp3
    Ecouter le document audio Ecouter le document audio
  • Rêves de voyages 18 mai 2011 19:51, par Prof

    Pololo (?!) et Borja veulent aller à Paresseland et Rienfairelandia ... J’aime bien l’idée d’inventer et de décrire des pays qui n’existent pas ! Imaginez aussi son drapeau et sa devise et imaginez un VISA que vous pourrez noter sur votre passeport du futur !!!
    Les Paresselandiens parlent-ils paresselandais ? Quel est le nom de leur capitale ?!

  • Rêves de voyages 18 mai 2011 19:32, par Prof

    Pour les amoureux de la lune et ceux qui rêvent de voyager dans l’espace, voici un petit clin d’oeil :
    - Le voyage dans la lune de Georges Meliès et qui montre qu’en 1902 déjà, on en rêvait !

    http://youtu.be/7JDaOOw0MEE

    Le connaissez-vous ?

    Et connaissez-vous Jules Verne qui a écrit "De la terre à la lune" ? Son livre date de 1865 !!!
    Vous voyez, l’homme rêve d’espace depuis toujours !

  • Rêves de voyages 13 mai 2011 19:48, par elena

    J´irais sur la Lune.
    Là- bas j´irais sur les autres planètes qui sont à côté de la Lune.
    Sur la Lune j’ explorerais tous les lieux possibles.
    Je pense que la Lune est très jolie.

  • Rêves de voyages 13 mai 2011 19:42, par Violeta

    Je voudrais voyager sur la Lune dans une montagne russe et parler avec les extraterrestres comme E.T. Je voudrais aussí visiter des cratères de la Lune. Je voudrais voler sans gravité. Et j’amerais retourne en sautant sur la Terre.

  • Rêves de voyages 13 mai 2011 19:40, par El Padrino

    Je voudrais voyager dans le temps pour visiter Rome en 400 a.c. Je pense que ce serait un voyage fantastique. J’aimerais aussi voyager sur une autre planète de la galaxie parce que je pense que ce serait un voyage instructif.

  • Rêves de voyages 13 mai 2011 19:38, par esther :)

    J ´aimerais aller au Soleil mais c´est imposible parce que il fait trop chaud. Je pourrais bronzer, manger beaucoup de glace... Je pourrais aussi monter dans mon vaisseau spatial et visiter d´autres planètes.

  • Rêves de voyages 13 mai 2011 19:33, par khwdsbfvhvgwrg+fhbgieghi

    J’aimerais voyager dans la galaxie, et voir la Terre de l’espace et explorer d’autres planètes, parce que voir d’autres planètes c’est trés joli et intéressant.

Plus

Info +

JPEG - 3.3 ko

Pour imaginer un beau voyage :

J’aimerais ...
Je voudrais ...
J’irais ...

"Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage !" Ecoute la chanson "Ulysse" de Ridan !

Ouvre ton bloc-notes

Ecris les mots et les expressions dont tu as besoin !

JPEG - 3.3 ko


Lis un texte d’un grand auteur français et un grand voyageur : JMG Le Clézio !

_ LE PAYS OÙ ON NE PARLE PAS

_ Dehors, il ne fait pas froid. Tout est doux et tranquille. Tout sommeille. Pour parvenir au pays où l’on ne parle pas, il faut simplement traverser les pays où l’on parle. C’est très simple : les voyageurs doivent commencer à marcher au milieu de tous les bruits qui résonnent et qui font mal ; bruit des autos, bruit des radios, bruit des moulins à paroles. Petit à petit, les bruits se mettent à se battre les uns contre les autres. Puis ils s’annulent ..."

_ Jean-Marie Gustave Le Clézio, Voyages de l’autre côté, Paris, 1975.

Extrait du Dictionnaire des lieux imaginaires, Alberto Manguel et Gianni Guadalupi, Arles : Actes Sud, 1998.