Voyages en français

Jeunes nomadesNous, demain

Rêves de voyages

Le blog “A Cadix, tu parles” de l’école IES DRAGO (Cádiz) a gagné le concours « J’apprends le français » organisé par EducaFrancés. Bravo à eux !

Dans un article, la professeur pose la question : Si on avait beaucoup d’argent et que l’on pouvait passer ses vacances n’importe où, où est-ce qu’on irait ?

On irait ….

Et toi, où irais-tu ?

Utopies, rêves, pays qui n’existent pas, projets de voyages bien réels. Tout est possible … ou presque !

Quel voyage un peu fou aimerais-tu faire ?

J’irais ...

0 commentaire(s) Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Commentaire audio
  • Attendez la fin du téléchargement de votre commentaire audio puis n’oubliez surtout pas de le sauvegarder avant de lancer la prévisualisation, sinon votre enregistrement sera perdu.

    Pour voir cette partie de la page, assurez-vous d'avoir le player flash dans sa version 11.1.0 ou supérieur...

Inscrivez-vous sur le site pour vous abonner à ce fil de discussion et recevoir les réponses à votre commentaire : s'inscrire.

Plus

Info +

Pour imaginer un beau voyage :

J’aimerais ...
Je voudrais ...
J’irais ...

"Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage !" Ecoute la chanson "Ulysse" de Ridan !

Ouvre ton bloc-notes

Ecris les mots et les expressions dont tu as besoin !

Lis un texte d’un grand auteur français et un grand voyageur : JMG Le Clézio !

_ LE PAYS OÙ ON NE PARLE PAS

_ Dehors, il ne fait pas froid. Tout est doux et tranquille. Tout sommeille. Pour parvenir au pays où l’on ne parle pas, il faut simplement traverser les pays où l’on parle. C’est très simple : les voyageurs doivent commencer à marcher au milieu de tous les bruits qui résonnent et qui font mal ; bruit des autos, bruit des radios, bruit des moulins à paroles. Petit à petit, les bruits se mettent à se battre les uns contre les autres. Puis ils s’annulent ..."

_ Jean-Marie Gustave Le Clézio, Voyages de l’autre côté, Paris, 1975.

Extrait du Dictionnaire des lieux imaginaires, Alberto Manguel et Gianni Guadalupi, Arles : Actes Sud, 1998.