Voyages en français

ItinérairePau : Boulevard des Pyrénées

Question 1/6

Enquête › Question 1 / 6 : Pyrène

Vous devez trouver un personnage important de l’histoire de France et de la ville de Pau grâce à des mots-clés que vous obtiendrez en répondant à nos questions.

Pour trouver votre premier mot-clé, vous allez découvrir la légende du mot "Pyrénées". Pourquoi les Pyrénées s’appellent ainsi ? Pyrène va vous l’expliquer ! Après avoir lu la légende dans la colonne de droite, répondez aux questions suivantes :

-L’histoire se passe au XXème siècle.



-Le père de Pyrène, le souverain de Bebrydes s’appelait Brebrydix.



-Pyrène a été attaquée par un loup féroce.



-Hercule a entendu les cris de la femme et a accouru pour la secourir.



-Hercule était tombé amoureux de Pyrène.



-"Ces montagnes dans lesquelles tu dors pour l’éternité" signifie que Pyrène est morte.




Plus

Info +

La légende de Pyrène

Il y a fort longtemps, une peuplade appelée Bébrydes vivait dans une contrée de hautes montagnes et de profondes vallées.

Leur souverain, Bébryx et sa cour étaient établis dans une vaste grotte connue des hommes Lombrives. Il avait une fille, très belle et prénommée Pyrène.

Hercule (les 12 travaux d’Hercule) arriva au pays de Bébrydes. Là, il connut Pyrène et ils tombèrent amoureux. Par une nuit chaude d’été dans la pénombre étoilée, leurs deux corps d’adolescents s’unirent. Mais Hercule partit aussitôt après et Pyrène resta seule. Elle peur de se montrer face à son père le roi Bébryx et décida de fuir loin du royaume.

Mais en chemin, un ours brun s’approcha d’elle, la griffa et déchira son visage et son corps. Pyrène hurla de douleur. Hercule entendit l’écho de sa voix et accourut pour recueillir dans ses bras sa bien-aimée morte.

Au cœur de l’endroit le plus grandiose de l’immense grotte de Lombrives eut lieu une grande cérémonie en présence de tout le royaume de Bébrydes.

« Afin que ton nom, ma chère Pyrène, soit conservé à jamais par les hommes qui peupleront cette terre, ces montagnes dans lesquelles tu dors pour l’éternité, s’appelleront dorénavant : Les Pyrénées ».